O'Babeltut

Cette porte est trop petite (pour un ours)

Needcompany / Grace Ellen Barkey

Bienvenue dans un univers fou, fou, fou, mix visuel et chorégraphique. Un conte à la manière d’Alice au pays des merveilles qui démarre dans une laverie automatique peuplée de créatures clownesques, de machines à laver qui s’émancipent, de planches à repasser en conversation avec un gros ours… Une douce folie teintée d’érotisme contamine la scène.

Le mot du Babel

On est fan du travail de la Needcompany qui exalte, chaque fois, le plaisir d’être ensemble, ne nous laisse ni tenir en place, ni rester à la même place…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *