O'Babeltut

Les filles pleurent aussi

| Classé dans

LES FILLES PLEURENT AUSSI
Mitia Fedotenko, Estelle Dumortier

« Tous les hommes qui m’entourent, ceux que j’ai eu l’honneur de côtoyer ou le malheur de croiser, d’observer dans des attitudes pas toujours glorieuses, et même ceux que je n’ai pas encore rencontrés sur mon chemin d’artiste et d’être humain… C’est à vous que je dédie cette création. » C’est avec cette adresse à tous les hommes que Mitia Fedotenko présente sa dernière création au titre quelque peu provocateur Les Filles pleurent aussi.

Le mot du Babel
Comment raconter une histoire d’hommes, comment raconter une histoire en danse ?
C’est ce que nous vous proposons de venir découvrir par le travail de Mitia Fedotenko qui a collaboré avec un dramaturge, Estelle Dumortier, un sculpteur Stéphane Gantelet et un photographe Paul Delgado.

par obabeltut | tags : | 0

Congo

| Classé dans


CONGO
Faustin Linyekula d’après Eric Vuillard

«Le Congo, ça n’existe pas. Il n’y a qu’un fleuve et la grande forêt. »
La recherche chorégraphique et théâtrale de Faustin Linyekula est comme un grand puzzle à partir duquel le chorégraphe re-constitue, ré-écrit et re-raconte l’histoire de son pays, l’actuelle République Démocratique du Congo.
Entre théâtre, danse et chant, l’artiste congolais Faustin Linyekula, reconnu pour son travail performatif autour de la situation socio-politique au Congo, aborde ici la période coloniale. À l’appui des mots irrévérencieux et poétiques d’Éric Vuillard, il déterre les secrets enfouis dans les plantations d’hévéas.

Le mot du Babel
Une grande envie de découvrir ce propos politique et historique par la danse….

par obabeltut | tags : | 0

Hip hop(s) or not ? (BUS)

| Classé dans


HIP HOP(S) OR NOT ?

Compagnie Daruma

tout public à partir de 10 ans
(programmé par Tarn et Garonne Arts et Culture)

Hip-Hop(s) or not… ?
Être ou ne pas être hip-hop, telle est la question ! Si le Hip-Hop n’évoque pour vous que l’image de jeunes en jogging qui tournent sur la tête, une séance de rattrapage s’impose ! Le spectacle s’articule autour de deux temps forts qui se répondent, se font face et s’éclairent l’un l’autre.

Le premier est une une conférence dansée sur l’histoire du mouvement hip-hop pour en comprendre la richesse, la complexité et la vigueur. Le tout de manière démonstrative et malicieuse avec une conférencière loufoque et deux danseurs. Rapidement, c’est la question des apparences qui se pose : le hip-hop, est-ce un look, une attitude, une philosophie ? Cette approche drôle et ludique tord le cou aux idées reçues et finit par basculer dans un univers sensible et poétique, illustrant les nuances de cette culture.
La deuxième partie du spectacle aborde le travail de la compagnie Daruma. On bascule de la démonstration à l’invitation à partager de manière sensible les chemins de création chorégraphique qui alimentent le travail du corps. Ce qui se joue alors c’est autant l’émotion pure, qui est un moteur fondamental de la danse et du hip-hop, que la liberté avec laquelle Milène Duhameau s’en empare pour se l’approprier et en faire son geste personnel, sensible et original.

Plus d’infos sur www.ciedaruma.com

Le mot du Babel
« Un spectacle un peu déjanté, à partager avec nos ados et tous les agités, sensibles et curieux qui nous entourent. Hip-Hop or not ? On s’en fout si le plaisir est là ! »

par obabeltut | tags : | 0

Le Bal du Bla

| Classé dans


LE BAL DU BLA
Conception Georges Appaix

Quoi de plus festif que de terminer cette saison par un bal ? Un bal concocté par Georges Appaix, chorégraphe marseillais dont les créations vous accrochent un sourire de pur bonheur. Cette fois, c’est dans un bal populaire qu’il nous embarque. Sur un mode guinguette, entrainés par ses danseurs et des musiques choisies, chacun pourra s’exercer sur le bee bop, le paso doble, le madison ou la valse viennoise. Le théâtre Garonne sera transformé en une place de village animée munie de tables et de chaises pour que chacun puisse ou danser ou regarder.

A consommer sans modération

Le mot du Babel
Terminer la saison des Transports Culturels en dansant ? Évidemment !

 

par obabeltut | tags : | 0