O'Babeltut

Le voyage de Roméo (BUS)

| Classé dans

départ du bus de St-Antonin à 19h

LE VOYAGE DE ROMÉO
Compagnie Wejna

spectacle tout public à partir de 6 ans
programmé par
Histoire dansée d’un jeune migrant ivoirien parti en exil.

Cette pièce est un portrait, celui de Roméo Bron Bi dont le langage, depuis qu’il est tout-petit, est la danse. Fuyant la guerre civile en 2011, il arrive en France en 2013 après avoir traversé de nombreux pays. Au fil de son chemin, sa danse se transforme et s’enrichit, de la danse africaine à la danse contemporaine. L’itinéraire géographique est aussi un parcours que le migrant traverse dans son propre corps. Il raconte sa grande aventure, sa détermination, la créativité de ceux qui doivent s’adapter et inventer un nouveau mode de vie, faisant de l’immigration une aventure courageuse, porteuse de beauté et d’espoir. Il nous raconte sa propre histoire, les rencontres qui font le danseur remarquable qu’il est aujourd’hui, l’histoire de celles et ceux qui un jour, quittent leur pays.

Ce spectacle jeune public est une ode à la vie, à la danse et au chemin vers l’Autre !

Le Mot du Babel
Envie de vous emmener, en famille et en bus, partager cette proposition de Tarn-et-Garonne Arts & Culture qui nous avait régalé.e.s l’an dernier avec « MeriDio »

par obabeltut | tags : | 0

La trilogie des contes immoraux

| Classé dans

départ du covoiturage de St-Antonin à 18h15


LA TRILOGIE DES CONTES IMMORAUX (POUR EUROPE)
Compagnie Non Nova, Phia Ménard

Au départ jongleuse, Phia Ménard a très vite dépassé l’objet à manipuler, pour jongler avec les éléments : le vent, l’eau, la glace. Son « Après-midi d’un foehn » (vu à Albi avec O’Babeltut), qui donnait vie et poésie à des sacs plastiques devenus marionnettes soufflées, a rencontré un immense succès. Cela l’a menée à la question de l’équilibre, de l’espace, puis à la question de l’habitat qui lui semble très révélatrice de nos problèmes d’aujourd’hui.

Avec la « Trilogie des contes immoraux (pour Europe)», la performeuse et metteuse en scène Phia Ménard et sa compagnie Non Nova proposent 3 contes (Maison Mère, Temple Père et la Rencontre Interdite) d’une puissance scénique et plastique peu commune et inventent rien de moins qu’une dramaturgie de l’architecture. De la construction d’une réplique du Parthénon à celle d’une tour de Babel (que les éléments s’ appliquent à déconstruire), la metteuse en scène Phia Ménard orchestre un étourdissant ballet architectural, aussi ambitieux que ludique.

Dans cette forme séduisante et spectaculaire, cette Trilogie offre une vision saisissante de notre monde pré-apocalyptique, de sa perte de mémoire par rapport à ses valeurs d’origine et de son angoisse du « no future ». Phia Ménard nous invite ainsi à penser l’Europe comme un espace vulnérable à reconstruire sans cesse.

Le mot du Babel (piqué au TCité) :
Spectaculaire / Guerrière punk / Expérience théâtrale

 

 

 

.

par obabeltut | tags : | 0